A.R. KANE “LOLLITA”

Elle s’est écriée « alors comme ça, tu écoutes Alizée. » Au moment même où je m’apprêtais à ordonner « tiens, écoute comme c’est beau ». Alors je n’ai rien dit. Nous pliions des chaussettes et des caleçons dans notre petite chambre de transit. Elle a tout de même placé le casque sur ses oreilles. […]