THE NIVENS “SAN FRANCISCO”

Le TGV fend la campagne. Côté Est. Que c’est étrange d’aller quelque part, littéralement. C’est peut-être pourquoi je me livre à nouveau ces temps derniers à mes veilles lubies jangle. Comme remettre un pied chez soi, peut-être à l’occasion d’un déménagement ou d’un décès et ouvrir ces boîtes en carton couvertes d’autocollants. Savourer ces émotions […]

FRIDAY I AM IN LOVE #4

Vendredi chéri. Just smile at the sound(s). I’ll change to no one but you. De la jangle pop British comme en fait plus des masses. D’où la tatane qui remue finalement moins ambiancée que mélancolique. Si je vous disais que c’est la sœur de Boris, vous ne me croiriez pas une seconde. Et vous auriez […]

FRIDAY I AM IN LOVE #2

Rien sur Robert. Seulement ma petite sélection de la semaine. Tube instantané. Je la chéris moi, cette vie imaginaire. Et j’aimerais tant m’y réfugier encore plus souvent. J’ai voulu l’aimer cette bluette synth-funk en provenance de Suisse et j’y suis parvenu. Elle est vraiment à part. Donnez-lui sa chance. Bardzo lubię tę piosenkę, zwłaszcza jeśli […]

ME AND MICHAEL

La transition est quasi-imperceptible à l’œil nu. Au bureau, les canapés convertibles ont succédé aux longues robes de mousseline, le laiton patiné aux perles et aux brandebourgs. Tout a été si soudain. Pas le temps de dire ouf. C’est en seulement quelques semaines, débobinées à toute berzingue, que cette curieuse translation s’est opérée. Capitale pour […]

NINA HARKER “S/T”

Je l’ai écouté d’une traite le temps d’un voyage en Overground – notre RER à nous – et c’était une sacrée expérience. De sillonner l’Ouest et le Nord de Londres, entre friches pelées, concessionnaires automobiles et gigantesques réservoirs à gaz victoriens. Et dans la rame cette jungle de bras tendus, ces carapaces joufflues de textile, […]

BRIGHTER “AROUND THE WORLD IN EIGHTY DAYS”

Dans ma chambre universitaire à Grenoble, installée dans l’ancien village olympique des Jeux de 1968, au deuxième étage du Pavillon suisse, j’étais tout twee, jusqu’à l’hypnose pour le single orange au lettrage illisible, Sarah 19, acheté 3 € en ville, cette chanson surtout, sur mon petit électrophone vintage, en me nourrissant quasi exclusivement de Kréma […]

DAYS “DOWNHILL”

Une énième fois l’envie de préciser que d’écrire quoi que ce soit en présence, à côté, en-dessous d’une chanson comme ça, semble bien nigaud. Mais c’est un peu le but. Sinon je ferais juste Disc Jockey dans des kermesses pas très endiablées. On s’est croisé pas mal de fois avec ces quatre gars. Suédois, vraiment […]

YOU SAY YOU WANT EFFICIENCY, BUT THAT JUST DOES NOT APPEAL TO ME : MY DARLING YOU!

Avec un titre de billet comme celui-ci ; bousillés tous mes rêves de vignettes au cordeau, d’orthogonalité bloguienne… Mais j’accepte pareil capharnaüm de bonne grâce puisqu’on va causer d’un de mes groupes fétiches. YOU SAY YOU WANT EFFICIENCY, BUT THAT JUST DOES NOT APPEAL TO ME J’ai acheté le single dont est tirée la chanson […]

FAUSSES JOIES

Mes plus grandes joies sont des tristesses. Je les raffine moi-même à partir de petits fragments que je glane absolument partout. Il y a un comme un prisme triste dans ma tête, que j’estime semblable à un filtre à café, ou à l’un de ces entonnoirs en verre ceinturé de cuir ou de raphia bio, […]

THE WAKE PLUS ULTRA

Claude Gellée, dit le Lorrain. C’est à lui que j’avais pensé, histoire de déployer une analogie longue comme naguère l’expédition aux Indes – et comme elle accablante et incertaine – avec un de mes groupes chéris, The Wake. Mon bon sens me jouant des tours, je voyais dans les tableaux de ce pâtissier (on lui […]

SACERDOCE DIY

Un mot que je connais depuis longtemps. J’avais un grand oncle curé, le fameux tonton abbé. Et quand on parlait de lui, on employait souvent ce mot, en le faisant traîner avec l’accent qui chante de chez moi, qui invente des syllabes. Moi, ça me faisait penser à Saint-Sardos, un lac près de Montauban où […]