FRIDAY I AM IN LOVE #3

Keep the Faith, et jetez une oreille au désormais célèbre pot-pourri musical de la semaine.

Elle partait pas gagnante du tout. Mais bon sang de bon soir, une sacré chanson. Un hymne. Ça me donne envie de ressortir les Adidas Samba et le vinaigre de lavande.

« Existential synth-pop gem from somewhere out of Merseyside in 1982. » Et en effet, ça vous nettoie le ciboulot, bien comme il faut.

Y a du Chameleons dans cette cavalcade effrénée. Alors détrompez-vous, ça me touche vraiment beaucoup.

« Si le présent est froid, nu, mesquin, l’avenir est bleu, riche et splendide. »

Touching pop mi-90s en provenance de Cologne. On en veut toujours plus, HA HA HA. Oh arrête, tu es trop spirituel.

Un peu comme du math rock pour littéraires. À écouter sans retenue.

Derrick May au sommayyy.

Mon épouse a manqué d’avaler sa brosse à dents, mais j’écoute vraiment ça, beaucoup. Et vous devriez vous aussi. Sépulcralement vôtre.

À la semaine prochaine.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s